D-day !

02/10/2008 - Pays : Hong Kong - Imprimer ce message

C'est enfin là ! 

La nuit fût mouvementée, mais le sommeil pas mauvais, on termine le dernier tri pour le sac à dos (18 + 5 kg pour Léo, 22 + 4 pour moi) et en avant dans le métro et RER parisien pour la dernière ligne droite !Le temps nous est meme idéal : un bon temps de parisien : ciel couvert, crachins intermittents.Départ Paris

 Arrivée à l'aéroport vers 12h30 pour un départ à 14h, Léo fut un peu inquiète (...) mais en fin de compte, ce fut idéal. Je vous préconise, comme nous l'avons fait, un pré-enregistrement on-line : il vous permet de choisir vos places dans l'avion jusqu'à 48h avant le départ, ce qui est déjà très pratique, mais en plus de pouvoir éviter la queue interminable lors de l'enregistrement dans les aéroports. Alors quand vous vous trompez d'aérogare car vous ne savez pas très bien lire (mais bon, on ne s'est pas trompé d'aéroport tout de même, c'est l'essentiel), c'est toujours agréable de ne pas perdre de temps la dedans.

 

Un dernier MacDo français, et zou dans l'avion (même pas d'attente pour le passage en douane, vu que l'on est passé après tout le monde, hehe). 11h de vol, c'est plutôt long, mais les compagnies aériennes font très bien leur part : système électronique avec TV, musique, jeux, informations sur le vol en temps réel, sans compter repas à heure déterminée, collation quand on le souhaite grâce à des hôtesses aux petits soins et le nécessaire pour dormir.

En résumé, on ne s'ennuie pas trop trop (vous pouvez passer pas mal de temps sur les jeux, hehe ! Et j'avoue que Léo m'a explosé au jeu des briques) mais on dort mal voire pas, et un peu serré.

Impossible de dormir dans l'avion... Un joli mix entre la joie de retrouver mes amis d'école - Caro & Julien qui travaillent maintenant à Hong-Kong et Marie & Florent qui sont venus de Shanghai et Canton pour le week-end - joie aussi de pouvoir revoir la Chine que j'avais quitté il y a 3 ans déjà et de manger à nouveau des dim-sums ! Miam miam ! Un peu de stress aussi peut-être... à l'idée d'avoir pu oublier quelque-chose d'important pour notre voyage... Une semaine seulement pour déménager, faire la valise et dire au revoir aux amis et à la famille... Un peu trop speed pour moi... Mais bon, on s'est quand même plutôt bien débrouillés !

Quoiqu'il en soit, profitez tout de même de la vue de temps en temps : atterrissage presque sur l'eau , mer de nuages.. et petite devinette, sur la photo est-ce un lever ou un coucher de soleil ?

 

Et enfin l'arrivée à Hongkong ! Première impression, c'est génial, deuxième impression c'est trop génial ! Il fait très bon, ni trop chaud ni trop froid, mais très humide. Avec des bagages sur le dos, l'on est vite en sueur.

N'oubliez pas, à l'aéroport, de faire un peu de change (mais pas trop, leur taux est moins intéressant que ce que vous pourrez trouver en ville. L'ordre d'idée est 1¤=10 HKD (Hongkong Dollar)

Prise de bus : déjà, il faut trouver le bon. Mais en demandant au chinois aux alentours, cette première étape se passe pas trop mal. Ensuite, il faut savoir que les shefu (chauffeurs, mais en traduction littéral, ça veut plutôt dire "boss") ne rendent pas la monnaie, donc prévoir les piécettes et non les bon gros billets de 100hkd pour un trajet de 18 hkd chacun.

Hongkong est très dépaysant ! Beaucoup de monde partout, et des buildings à la place de nos traditionnels petits immeubles ! Première choses que je me suis demandé, c'est comment on pouvait vivre la dedans ! Ca rappelle étrangement Matrix, et ses colonnes de dortoirs.Ca donne facilement le vertige, tout ça !

Et dire que les amis de Léo chez qui l'on fait escale habitent à l'avant dernier étage, au 15ème !!




Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :