Victoria - La traversée du désert

01/02/2009 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Nous voilà de retour sur le continent...


N'ayant pas réussi à trouver de travail en Tasmanie (trop peu de fermes par rapport au nombre de backpackers sur l'île) et sachant qu'il ne nous reste plus que quelques dollars en poche, nous n'avons pas d'autre choix que de chercher dans la région !


Après avoir appelé les différents organismes, on apprend qu'il n'y a du travail dans les fermes de Victoria qu'à partir de mi-février... Il ne nous reste donc plus qu'à attendre et à choisir entre Shepparton et Mildura (deux grands centres agricoles) et prendre le temps de visiter tranquillement...


Quitte à s'isoler dans les terres, on opte pour Mildura. Au moins, même si on conduit près de 600 kilomètres ça nous rapprochera d'Adelaide, notre prochaine destination. En plus, la ville est située sur la Murray River, la plus grande rivière d'Australie... Comme ça, on pourra se rafraichir un peu...


En effet, depuis qu'on est rentrés de Tasmanie, le climat nous semble particulierement lourd et difficile à supporter... Après le doux climat de Tasmanie, dur dur...


En direction de Mildura, on prend d'abord la fameuse "Great Ocean Road", une route bien célèbre en Australie car elle longe la côte de Melbourne à Adelaide... Une multitude de virages avec des panoramas tout aussi splendides sur la mer... On en profite d'ailleurs pour s'arreter toutes les 30 minutes histoire de faire un petit plouf afin de se rafraichir.



Puis on remonte par les terres, et la grande traversée du "Bush" commence... Pas une goutte d'eau à l'horizon... On aperçoit bien des étendues d'eau sur nos cartes routières... Malheureusement, en y regardant de plus près, la réalité dévoile des étendues asséchées depuis quelques années déjà... C'est bien triste... Des clubs de voile désertés, des campings vides... Ces lacs n'attirent plus les touristes depuis longtemps. On se retrouve donc seuls, au milieu du Bush... En on passe notre temps à s'asperger d'eau, en esperant que la nuit arrivera vite et que les mouches nous laisseront enfin tranquilles !



On a appris par la suite qu'une vague de chaleur exceptionnelle frappait le Victoria. Pas etonnant qu'on avait chaud : il a fait entre 40 et 46 degrès pendant 2 semaines... On a echappé aussi de peu aux incendies meurtriers... Le no-man's land australien est divisé en deux parties : l'Outback (le desert, les terres arides, les reptiles) et le Bush (il y a des petits massifs, de la végétation... mais du coup, plus de risques d'incendie aussi). Pour l'instant on a vu que le Bush... On se reserve les autres petits plaisirs de l'Outback pour quand on sera dans le nord... D'ici la, on aura peut etre trouve des solutions pour resisiter à la chaleur !!


Une petite oasis au milieu du desert... Nous faisons un micro détour par le parc national des Grampians et sa charmante petite ville de "Hall's Gap". Un petit village de vacances au bord d'un lac, entouré par les montagnes des deux côtés, au milieu de la forêt... Quel bonheur !



On est d'ailleurs pas les seuls à apprécier : on découvre nos premiers kangourous sauvages !



Pour un peu, on ne repartirait plus... Mais Mildura et sa récolte de raisins nous attendent... Plus que 300 km... Peut être qu'au bord de la rivière il fera un peu plus frais... On croise les doigts...

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :